Kobra, de Deon Meyer

Publié le par LaClaire

Kobra, de Deon Meyer

Un détour par l'Afrique du Sud avec Kobra, dont l'action se déroule au Cap.

On retrouve l'inspecteur de police Benny Griessel, alcoolique abstinent qui débute avec précautions une relation sentimentale avec la belle Alexa.

Benny est en charge d'une enquête sur un triple meurtre et une disparition. L'homme qui a disparu est un universitaire anglais, chercheur en informatique, créateur d'un algorithme de gestion des transactions bancaires internationales. Il semblait se cacher en Afrique du Sud depuis quelques jours, sous protection de gardes du corps... pas assez efficaces car ce sont leurs cadavres qui ont été retrouvés, criblés de balles ornées du dessin d'un cobra. Cela évoque le mode opératoire d'un tueur repéré dans différents pays.

La jeune assistante du professeur vient d'arriver au Cap, porteuse d'une carte de données qu'elle devait remettre à un inconnu, suivant ses consignes. Mais la jeune femme a trouvé sur sa route Tyrone, qui, malgré ses 19 ans, est un as du vol à la tire. La carte se retrouve entre ses mains... Son larcin a eu pour témoins des hommes très dangereux, prêts à tout pour la récupérer.

2 points de vue alternent : d'une part celui de l'équipe des policiers (noirs, métis et blancs), avec des personnalités et des approches différentes. D'autre part, on suit la course poursuite entre Tyrone et les tueurs lancés à ses trousses.

La narration est efficace, les personnages bien campés et attachants. Et surtout, l'intrigue est au cœur de l'actualité : blanchiment de capitaux, évasion fiscale internationale, lanceur d'alerte, méthodes mafieuses des banques pour protéger leurs intérêts... Tout cela résonne avec notre triste époque. Meyer intègre de façon réaliste et juste les pratiques numériques d'aujourd'hui dans les méthodes de ses enquêteurs.

Un très très bon polar, comme d'habitude avec Meyer !

Publié dans Polars

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sabine 01/08/2016 20:08

J'ai particulièrement aimé celui-ci, les personnages de Tyrone et de la femme policière sont vraiment bien décrits...